Guide

Qui détient les clés de vos données ?

Comment utiliser votre fournisseur de cloud préféré tout en préservant la confidentialité et la souveraineté des données

Les entreprises sont confrontées à un dilemme : elles veulent bénéficier des gains de productivité et de sécurité offerts par les plateformes de cloud computing mondiales, mais craignent de devoir faire face à des obligations légales contradictoires qui mettent en danger la vie privée des clients.

Pourquoi ? Parce que : (a) les principaux fournisseurs de cloud sont majoritairement basés aux États-Unis et soumis à diverses lois exigeant une coopération avec les entités gouvernementales locales et fédérales américaines, et (b) il n’existe actuellement aucun cadre multilatéral de protection de la vie privée.

Ce guide vous aidera à comprendre les différents facteurs de confidentialité en jeu – la loi américaine CLOUD Act, Schrems II et le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) – vous permettant d’utiliser librement votre fournisseur de cloud préféré tout en conservant le contrôle et la propriété de vos données.

Ce que vous découvrirez:

  • Le paysage changeant de la réglementation des données UE-États-Unis
  • Comment la confidentialité et la collaboration dans le cloud peuvent coexister avec le chiffrement de bout en bout
  • Comment activer le partage sécurisé des données et la souveraineté des données dans le cloud